José Bové, une épine dans le pied de Voynet

Publié le par Adriana EVANGELIZT

José Bové, une épine dans le pied de Voynet

 


José Bové a confirmé aujourd’hui à 11 heures sa décision de se présenter à l’élection présidentielle. Il rencontrait hier après-midi Dominique Voynet au secrétariat national des Verts. Le syndicaliste altermondialiste compte sur un rassemblement au delà des clivages politiques, et le soutien que lui apporte une partie des Verts embarrasse Dominique Voynet. Ambiance à l’issue d’une discussion à bâtons rompus.

« Vous connaîtrez ma réponse demain à 11 heures comme tout le monde », lançait hier José Bové aux journalistes trépignant devant les portes du secrétariat national des Verts, rue du Faubourg Saint-Martin à Paris. La bonne blague ! Sous sa célèbre moustache, son sourire n’a plus rien à cacher… « Claire et franche », la discussion entre la candidate des Verts et le leader altermondialiste vient clore le dernier chapitre de la chronique d’une candidature annoncée. « Elle savait très bien que je ne pouvais pas ne pas être candidat », confie généreusement Bové aux micros entre deux poignées de mains. Le seul obstacle qui aurait pu l’empêcher « d’y aller » ? «Un accident dans le métro ! », plaisante l’intéressé, avant de se faire joyeusement alpaguer par des passants du 10ème arrondissement, lui réclamant des autographes ou de poser pour leur téléphone portable. Le candidat à l'élection présidentielle se prête au jeu avec bonheur, répond, discute, écoute, il est accessible et sympa. On en oublierait presque la réunion dont il est sorti accompagné de sa porte-parole, Francine Bavay, également vice-présidente de la région Île-de-France, et qui a tourné casaque verte au profit du leader altermondialiste. Suspendue un mois pour cette félonie, elle reste en bon terme avec la candidate... mais sa position embarrasse l’appareil écolo.

Avec Bové dans la course, la candidature de Dominique Voynet prend du plomb dans l'aile. Selon un sondage CSA paru le 30 janvier, près de 48% des sympathisants verts souhaitaient qu'il se présente. Des "intentions de vote en puissance" selon Francine Bavay, qui démontrent la popularité dont jouit le faucheur d'OGM auprès des écologistes, et au détriment de Dominique Voynet. Certains courants au sein même des Verts soutiennent José Bové, comme « Alter ekolo » – qui a obtenu 9,7% des suffrages au dernier congrès national des verts – ou une partie d'« Écologie populaire », lequel représente plus de 10% des militants. Refusant toute compromission avec le PS, l'aile gauche des Verts voit dans Bové un leader capable de rassembler par delà les sensibilités politiques et les logiques d'appareil, tout en portant un idéal écologique et social radical dans lequel ils se reconnaissent. « José Bové a longtemps hésité à annoncer sa candidature. C’est la mobilisation de citoyens venus de tous les horizons politiques qui l’a décidé », raconte Francine Bavay. Candidat du rassemblement unitaire, son équipe de campagne se met en place, et l’on murmure que Clémentine Autain pourrait en être porte-parole...

Sources Marianne

Posté par Adriana Evangelizt

Commenter cet article

J Marqués 13/02/2007 14:21

Bonjour, altercultura,
J'ai tout lu....
C'était preseque bien... mais volilà, j'ai aussi lu ceci :
"Enfin bref je suis sorti quelque peu du sujet,qui consiste a dire que certain boursicoteurs demultinationales au lieu de redistribuez raisonnablement l'argent du pays le réinvestissent en bourse pour se faie encore plus de pognon, c'est une honte qu notre gouvernement ferme les yeux sur cela, pendant qu'a notre époque encore des gens dorment dehors, des travailleurs dormentdans des bungalows, allé c'est pas dur il sufit juste de se réveiller pour voire la vérité, une campagn "Ségo-Sarko" quelle belle mascarade, les médias seraient ils en alliance avec certains parti politique?...Je vous laisse méditer à cela, en espérant queles moutons sortiront un jour du troupeau n merci à Olivier Besancenot d'avoir le courage de donner un nouvel espoir à ce monde qui a grand besoin de changement, hélas, la censure est de mise pour tous ceux qui parlent trop mais un jour viendra ou les masques tomberont et le scandale éclatera.. "
et le non "bousicoteur que je suis réagit, bien évidemment :
J'espère bien, au contraire de vous, que cet argent-là soit ainsi réinvesti ! Y compris si les "boursicoteurs réinvestisseurs" s'enrichissent encore plus... Imaginez donc qu'ils ne le fassent plus !... beaucoup de choses disparaîtraient alors, à commencer par la croissance et les emplois qu'elle induit !...
Que sont donc ces salades à "la Cresson" ? ... On connait déjà !
 


altercultura 13/02/2007 11:41

Moi je pense sincèrement qu'il ne cherchent pas d'excuses aux gens des cités, ils faut etre réaliste et savoir qu'il y a dans ces lieux une discrimination au logement , au crédit, à l'emploi sans parler du regard méprisant qui s'empare d'une parti de la population,on s'en prend aux étrangers ce qui est somme tout assez facile pour montrer du doigt les causes de la précarité et de l'insécurité. Les politiques actuels ont la volonté non pas de rasembler mais d'éparpiller les français de les mettre les un contre les autres en leur imposant des salaires très modestes, pendant que les prix augmentent, un peuple est plus facilement manipulable lorsqu'il est en situation précaire il n'y a qu'a regarder les allemands en 1936... no comment. Pour ma part je pense que cette campagne est un scandale on invente des thèmes secondaires on nous met les uns contre les autres, le privé contre le public, les ouvriers contre les patrons  les blancs contre les noirs, le but étant de diviser et non de rassembler comme chacun essaye de le faire croire, le climat est plus que malsaint, personne ne peut le nier je pense... Il est temps d'ouvrir enfin les yeux sur ce qui se pase en France, si les banlieues brulent ce n'est pas parce que al quaida s'infiltre partout, mais parce que les plus délaissés   ont perdu  toute confiance ( je peux le comprendre ) et ne trouvent que seul moyen que de bruler des voitures ( ce qui n'est pas excusable, car ils s'attaque aux mauvaises personnes et jouent le jeu des politiques atuels) A tous ces jeunes je dis qu'il y a un autre moyen qui ai d'aller voter de militer que les idées ne meurent jamais contrairement à ce que l'on peu penser. En revenant au problème poser par certain parti ou l'on prend en hotage la religion islamique, ou la grande majorité sont des modérés et n'ont rien demandé, on veut faire croire a une invasion, c'est une belle mascarade, les extrémistes sont minoritaire dans l'islam comme dans le chrisianisme, ou la religion juive d'ailleurs renseignez vous vous verrez bien sur internet des documents qui vous prouverons que cette histoire d'al quaida tourne autour du pognon du pétrole amricain un gigantesque coup monté par les américain s eux meme, deux tour qui s'écroulent aussi rapidement deux autres avions qui se crash sans laisser de traces dans le pentagone ni de boites noires, pourtant ont retrouve le passeport de deux terroristes de l'avion. Autre fait marquant, une semaine avant les chiens renifleurs sont retiré des world trade center et une société de sécurité fait évacuer les tours, le jour précédent le crash des dizaines de personnestravaillant la bas sont prévenues par téléphonne qu'il ne faut pas venir ce jour la, enfin des transaction financieres de plusieurs milliard sont effectué sur les compagnies aériennes américaines le jour avant le crash  ce jour la .... Bizarre non... cherchez donc "loose change" c'est le nom du film... Enfin bref je suis sorti quelque peu du sujet,qui consiste a dire que certain boursicoteurs demultinationales au lieu de redistribuez raisonnablement l'argent du pays le réinvestissent en bourse pour se faie encore plus de pognon, c'est une honte qu notre gouvernement ferme les yeux sur cela, pendant qu'a notre époque encore des gens dorment dehors, des travailleurs dormentdans des bungalows, allé c'est pas dur il sufit juste de se réveiller pour voire la vérité, une campagn "Ségo-Sarko" quelle belle mascarade, les médias seraient ils en alliance avec certains parti politique?... Je vous laisse méditer à cela, en espérant queles moutons sortiront un jour du troupeau n merci à Olivier Besancenot d'avoir le courage de donner un nouvel espoir à ce monde qui a grand besoin de changement, hélas, la censure est de mise pour tous ceux qui parlent trop mais un jour viendra ou les masques tomberont et le scandale éclatera.. En parlant de scandale, a t on oublier clearstream, ... bon je m'arrete la je porte mon soutien inconditionnel à tous ceux qui élèvent la voix contre les beaux parleurs, les promesses illisoires, ceux qui prennent de haut la france d'en bas, et la mafia du pétrole et de la bourse internationnale...
 Je tenais ausi à préciser mon désarroi concernant le non regroupement de la gauche;malgré quelque point de discorde, je pense qu'il était indispensable de s'unir, encore une campagne de rater d'avance, c'est bien dommage et je pense parler au nom de beaucoup de gens de gauche, la vague du non à la constitution avait pourtant démontr toute la puissance de l'impact qu'une union peut provoquer, malgré le fait que le front national ce soit approprié cete victoire je pense au contraire que les unions de la vrai gauche on fait pencher la balance , il n'y a qu'a regarder les résultats des régionnales ou la gauche s'est unis pour un vote utile aux socialistes, mais bon ce qui est fait est fait. Je ne comprend pas car vos discours concordent et malgré tout vous vous obstinez à la jouer solo, j'aimerai des explications...
Qelle en est la raison véritable? Pourquoi éparpiller les votes?...L'union ne fait elle pas la force, vous faites  le jeu de cette campagne mascarade en vous dispersant, le dialogue social est rompu c'est à vous de montrer l'exemple, grosse déception de ce point de vu, pour ma par le meilleur porte parole que j'ai entendu et apte à représenter une gauche sincère et crédible est selon moins de loin Mr Olivier Besancenot dit le postier. C'estle meilleur orateur selon moi, mais je ne critique pas le discours des autres, car ils tiennent a priori le meme a quelques points près, Mr Bové, je vous soutien dans vos actions, Mme Buffet votre sincérité et votre humanisme paiera, Mme Laguiller merci de défendre les travailleurs, Mme Voynet l'écologie et l'humanisme sont de paire, voici un futu gouvernement qui ferai plaisir à voire... Enfin voilà, si j'avais une réponse ça éclairerait sans doute ma lanterne... Merci à tous ceux qui auront lu ce pavé ....