Des engagements de Besancenot, Bové et Royal en faveur des pigistes

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Des engagements de Besancenot, Bové et Royal en faveur des pigistes

 et précaires dans les médias (Pigistes solidaires)


Un communiqué de « Pigistes solidaires » (revu et complété le 21 avril 2007)


Ségolène Royal et José Bové réclament que les aides accordées par l’Etat aux entreprises de presse et de l’audiovisuel soient conditionnées au respect du droit des salariés et précaires, et notamment des pigistes. De son côté, Olivier Besancenot demande des droits accrus de contrôle des salariés des médias pour combattre la précarité et obtenir le respect du Code de travail.

Les trois candidats ont répondu aux questions posées par les signataires de la pétition « Pigistes en colère » que nous avons adressée à l’ensemble des candidats - à l’exception de ceux de l’extrême droite -, dans le but d’attirer leur attention sur la situation précaire de la plupart des pigistes.

La candidate socialiste « souhaite qu’à l’avenir toutes les aides accordées par l’Etat aux entreprises médiatiques soient automatiquement liées à l’adoption d’une charte sociale pour le respect des droits des pigistes et à des engagements de limitation stricte du nombre de salariés précaires qui ne devrait pas dépasser 10% des effectifs titulaires de chaque métier ».

Pour José Bové, les aides doivent être conditionnées « au respect de l’application des conventions collectives et règles de droit du travail à l’égard de tous les journalistes et bien entendu en premier les pigistes » et « au respect de la liberté d’opinion de tout journaliste ».

Olivier Besancenot précise qu’il est « contre les CDD dits d’usage, contre les CDD à répétition qui sont une forme d’esclavagisme déguisé, et bien évidemment contre la rémunération en droits d’auteur ou en honoraires qui est totalement illégale et n’arrange que les patrons » [1]

Les trois candidats répondent ainsi favorablement à l’une des principales questions posées par les signataires d’une lettre ouverte / pétition adressée aux candidats à l’élection présidentielle par le collectif « Pigistes solidaires » (proche du syndicat SUD Culture Solidaires)

Le collectif précise qu’il s’est adressé à l’ensemble des candidats (à l’exception de ceux de l’extrême droite), dans le but d’attirer leur attention sur la situation précaire de la plupart des pigistes (travailleurs des médias rémunérés à la tâche).


Pour plus d’informations :

- Réponse de Ségolène Royal :, en .pdf.
-
Réponse de José Bové :
-
Réponse d’Olivier Besancenot
- Texte de la pétition « Pigistes en colère », liste des signataires... :
http://pigistessolidaires.zeblog.com/114687-sommaire/

http://www.pigistes-solidaires.org/


La pétition « Pigistes en colère » a recueilli environ 400 signatures de professionnels des médias ou de personnalités qui soutiennent les PIGISTES. Parmi ces signataires :

Pierre BERGOUNIOUX, écrivain - Thierry BOCCON-GIBOD, reporter photographe journaliste - Rony BRAUMAN, essayiste, enseignant - Jimmy BRAUN, rédacteur en chef - Noël BURCH, cinéaste/écrivain - Jean CARDONNEL, dominicain - Claudio D’ALELIO, président Groupe politique européen fédéraliste - Didier DAENINCKX, écrivain - Francine DEROUDILLE-DOISNEAU, responsable atelier de photographie - Karine DURANCE, responsable communication CINECINEMA - Jacqueline FRAYSSE, députée PCF des Hauts-de-Seine - Philippe GARREL, metteur en scène - Maité GILLES - Christophe GIRARD, adjoint au maire de Paris chargé de la culture - Emilie GUNZBOURG - Jean LASSALLE, député UDF des Pyrénées-Atlantiques - Jean LE GAC, artiste peintre - Henri MALER, universitaire - Dr Jacqueline MANDELBAUM, maître de conférence universitaire- praticienne hospitalière - Christine MANESSIER, expert art - Pierre MARCELLE, journaliste - Didier MASMALET, compositeur musique - Pierre MOINOT, romancier, membre de l’Académie française - Serge MUSCAT - Agnès NITELET, musicienne - Dominique NOEL, secrétaire général SUD Culture Solidaires - Alain NOGUES, cofondateur de l’agence Sygma - Cyrille PUTMAN, écrivain - Maurice RAJSFUS, écrivain - Denise RENE, galeriste - Jean ROLIN, écrivain - Willy RONIS, photographe - Martine ROURE, députée européenne (socialiste) - Violeta SANCHEZ, comédienne - Louis SKORECKI, journaliste/cinéaste - Jacob SOLL, prof de fac - Kathleen SPIVACK, écrivaine - Flore-Aël SURUN, photographe - Isabelle SYLVESTRE, réalisatrice - Olivier TODD, journaliste et écrivain - Martin VEYRON, auteur de bandes dessinées - Jacques VILLEGLE, artiste peintre.


Sources Acrimed

Posté par Adriana Evangelizt

Commenter cet article