Un internaute affirme avoir reçu des menaces

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Le jeune homme qui a pris la video sur les affrontements à la gare du Nord a reçu des menaces et il pense que ce sont des policiers. Ce qui ne nous étonne pas. Il y a une infiltration d'extrêmistes dans la police qui s'en donnent à coeur joie dans leur racisme et leur parti pris, nous en avons parlé ICI, il y a quelques temps après avoir mené une petite enquête qui nous a éclairé sur les tendances de ces pseudo-policiers qui règlent leur compte raciste sous couvert de leur profession. Nous avons posé la video ci dessous ou l'on entend très nettement  "Oui sale enculé, c'était pour te dire qu'on va s'occuper de ton cas...  Alors là, mon pote, tu va morfler, j'te l'dis. Tu vas en bouffer du bougnoule. Sale con" Ah ils sont forts en groupe et camouflés, ces engeances ! Qu'ils viennent donc nous trouver à nous et on va aussi s'occuper de leur cas à ces tas d'ordures ! On voit là combien le citoyen est bien protégé mais ça dépend duquel !

 Un internaute affirme avoir reçu des menaces

Un jeune homme interviewé à plusieurs reprises pour avoir été l'un des premiers à mettre en ligne des vidéos des affrontements de la Gare du Nord, affirme avoir reçu sur son téléphone portable un message anonyme de personnes lui prometant de "s'occuper" de son "cas".
Anthony Couderc, un internaute fortement sollicité par les médias pour avoir été l'un des premiers à mettre sur internet des vidéos amateurs des violences de la Gare du Nord, affirme, dans un message mis en ligne jeudi 29 mars sur le site Daily Motion, faire l'objet de menaces physiques.
Anthony Couderc, inscrit sur le site de partage de vidéos sous le pseudonyme Albatar95c, se trouvait à la Gare du Nord le mardi 27 mars lorsqu'ont éclaté les affrontements entre jeunes et policiers. Le jeune homme, âgé de 20 ans et résidant à Cergy dans le Val d'Oise, a alors filmé les événements avec son téléphone portable et a été l'un des premiers à mettre en ligne plusieurs vidéos, une rapidité qui lui a valu d'être interviewé par de divers journaux et radios.
Mais, dans une dernière vidéo, mise en ligne jeudi en fin d'après midi, le jeune homme affirme avoir reçu, après cette exposition médiatique, un appel anonyme le menaçant physiquement.

"Tu vas morfler"

"Après mes interviews sur Le Monde, Le Parisien, (…) j'ai reçu des menaces de la part de personnes qui sembleraient de la police", affirme Anthony Couderc dans son message. "Ecoutez". Le jeune homme approche alors son téléphone portable du micro de son ordinateur pour faire écouter un message reçu, selon sa boîte vocale, "hier à 13h24". "Oui sale enculé, c'était pour te dire qu'on va s'occuper de ton cas", peut-on entendre. "Alors là, mon pote, tu va morfler, j'te l'dis. Tu vas en bouffer du bougnoule. Sale con", poursuit la voix.
Dans une courte présentation de la vidéo ainsi que dans les commentaires postés, Anthony Couderc affirme avoir contacté par deux fois la police mais qu'a chaque fois, on lui a "raccroché au nez".

Posté par Adriana Evangelizt Samuel Roth Laurent Decker et tous les autres...

Publié dans VIDEO

Commenter cet article