José Bové refuse la société génétiquement modifiée de Sarkozy

Publié le par Adriana EVANGELIZT

 

 

 

José Bové refuse la société génétiquement modifiée de Sarkozy

 


 Les récentes déclarations de M. Sarkozy disant qu’il "inclinait (...) à penser qu’on naît pédophile" sont indignes d’un responsable politique prétendant accéder à la Présidence de la République.

Dans la France de Monsieur Sarkozy, les hommes et les femmes ne sont pas responsables mais déterminés génétiquement. Cela s’appelle de l’eugénisme et renvoie à une à un monde où pourraient être sélectionné les hommes en fonction de critères génétiques.

Avec ces déclarations, on comprend mieux l’absence de politique de prévention , la mise au rancart des travailleurs sociaux, des éducateurs, des associations. Pas besoin de s’embarrasser de l’action sociale puisque nous avons affaire à des malades !

« Sarkozy dit « Ensemble tout devient possible » ? Oui, avec Sarkozy, c’est la France du pire, la France de l’eugénisme qui devient possible : la France du tout jetable où les faibles sont rejetés comme des kleenex et où sont sélectionnées les meilleurs. »

« Cette négation de la démocratie n’est pas la mienne ni celle de l’immense majorité des français. »

J’appelle tous les citoyens à refuser la société génétiquement modifiée de Sarkozy.

Sources Noticias

Posté par Adriana Evangelizt



 

Publié dans José et la droite

Commenter cet article

centovisi 10/02/2008

Super action, merci. J'y souscris et contribue
http://centovisi.com/la_complainte_du_scientifique_-_manifeste_contre_l.html
centovisi