José Bové se pose en alternative au "vote protestataire"

Publié le par Adriana EVANGELIZT

 

 

José Bové se pose en alternative au "vote protestataire"

 et à la "gauche tiède"

 

Beaucoup de gens sont déçus de cette gauche tiède qui n'est pas capable de changer la vie au quotidien", a estimé José Bové, dimanche 8 avril, sur Canal +.

Ces électeurs, le 22 avril, "soit ils se réfugient dans le vote protestataire de Besancenot et Laguiller, mais on a bien vu en 2002 que ça n'avait pas servi à grand chose puisque les trois millions de voix qu'ils avaient réunis, ça n'a pas créé de dynamique", a analysé l'ancien leader paysan. Soit ils vont "vers Marie-George Buffet ou Dominique Voynet, mais c'est uniquement pour essayer de gagner un strapontin avec le PS", a-t-il accusé.

Selon lui, "ce qui est important, c'est que les électeurs aient envie de changer tout de suite, au quotidien, pas dans un futur lointain", sans attendre "une révolution mythique".

Si, à ses yeux, "Nicolas Sarkozy est dangereux pour nos libertés", François Bayrou "essaie d'avoir un ton beaucoup plus modeste", mais il "appartient à des associations internationales qui prônent le libre échange, le libéralisme à outrance".

Sources Le Monde

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Présidentielle

Commenter cet article