José Bové : « Israël est une sentinelle avancée de la colonisation libérale »

Publié le par Adriana EVANGELIZT

José Bové : « Israël est une sentinelle avancée

de la colonisation libérale »

« Israël est une sentinelle avancée de la colonisation libérale. Ce combat doit s'inscrire dans la grande lutte contre la domination du monde par l'idéologie libérale.
Il est dangereux de laisser les Palestiniens face à Israël sans relier leur lutte à la lutte contre le libéralisme.
Dans le traité d'Oslo une très grande partie du texte aborde les accords économiques qui ont été signés avant toutes les autres parties.
Israël, comme les Etats Unis, avaient besoin de ce traité pour assurer une stabilité économique et s'inscrire dans une logique de transferts financiers.
La Banque Mondiale a joué un rôle important pour financer ce processus qui a permis au PIB d'Israël de croître de 50% et de faire entrer ce pays dans le processus de libre échange.
Parallèlement à ce mécanisme une logique de développement de nouvelles entreprises s'est mise en place à proximité des territoires occupés afin de jouir de la maind'oeuvre bon marché et corvéable à merci des Palestiniens.
C'est ce même processus qui se produit à la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis où les sociétés exploitent la main d'oeuvre latine peu fortunée du Sud.
La lutte pour les droits du peuple palestinien s'inscrit dans la lutte contre la mondialisation financière, dans la mesure où il s'agit d'instaurer un principe :
celui d'un véritable partage des richesses économiques entre les Israéliens et les Palestiniens. »

Sources : Résilience

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans José et la Palestine

Commenter cet article