L'appel de Buffet à Bové

Publié le par Adriana EVANGELIZT

L'appel de Buffet à Bové

# La candidate communiste admet que la présence du leader altermondialiste compliquerait la situation à gauche.

# Lors de son premier meeting à Paris, elle a également vivement attaqué Nicolas Sarkozy.

 

Marie-George Buffet a lancé sa campagne mercredi soir par un grand meeting au Zénith de Paris, auquel 6 000 personnes ont assisté. Lors de son discours, la candidate communiste a pris comme cible Nicolas Sarkozy, devenu, selon elle, "le nouveau grand maître de la droite". "Le loup s'est déguisé en agneau. Comment le croire ? (...) Il a supprimé les libertés, insulté la jeunesse et provoqué des émeutes. Il a fermé les services publics, cassé les retraites, démoli la sécurité sociale", a-t-elle lancé. Elle "interdit" également à "ce ministre d'Etat qui fait la chasse aux enfants dans les écoles" d'utiliser le nom de Guy Moquet, jeune communiste fusillé par les nazis à 17 ans.

Au passage, la candidate communiste a aussi ciblé Ségolène Royal dans un parallèle avec le candidat UMP sur les agriculteurs. "A celui qui se fait passer pour un agneau et à celle qui en porte un dans les bras, devant les caméras, je veux dire que les paysans ne demandent pas l'aumône mais des prix rémunérateurs leur permettant de vivre", a-t-elle souligné.

"Il y a assez de candidatures à gauche"

Alors que la candidature de José Bové se précise, Marie-George Buffet a demandé aux partisans d'une gauche de "combat et de responsabilité" à se ranger derrière elle. "Vous pouvez investir ma candidature, elle est solide, elle est sincère, elle porte une vraie ambition de rassemblement", a-t-elle affirmé, à l'adresse des militants anti-libéraux.

Mercredi matin, interrogée sur Canal+, elle a admis que l'éventuelle candidature de José Bové -qui devrait être officielle le 1er février- "complique" la situation à gauche. "Il y a assez de candidatures à gauche, il ne faut pas les multiplier", a-t-elle noté, en appelant l'ancien porte-parole de la Confédération paysanne à "mener campagne" à ses côtés.

Propositions

Lors du meeting, Marie-George Buffet a mis en avant ses principales propositions : forte augmentation des salaires, avec un smic à 1.500 euros ; construction de 600.000 logements sociaux en cinq an s; création d'un service public de l'habitat permettant d'assurer le droit au logement; taxation des revenus du capital.

Sources LCI

Posté par Adriana Evangelizt



Publié dans Présidentielle

Commenter cet article

HB.RESISTANT SOLIDAIRE 04/02/2007 01:25

Il y a trop de candidatures à gauche: elle doit se retirer et rejoindre José BOVE le seul ayant le label Collectifs Citoyens dont elle a usurpé le titre.
Elle représente le PC point barre...