Opération anti-OGM mouvementée

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Alors notre chevalier a été embastillé dans notre région. Aux dernières nouvelles, il est déjà libre ce qui nous fait plaisir... bienvenue parmi nous, José !

Opération anti-OGM mouvementée


L'ancien syndicaliste paysan José Bové a été placé en garde à vue samedi 4 novembre à la gendarmerie de Belin-Beliet (Gironde) à la suite d'une manifestation de militants anti-OGM chez un exploitant de Lugos, apprend-on à la gendarmerie.


Lorsqu'il a été envoyé en cellule, José Bové s'était lui-même rendu chez les gendarmes accompagné d'une cinquantaine de militants pour déposer plainte pour "tentative d'homicide", car l'exploitant avait ouvert le feu pour disperser ses assaillants, a indiqué à Reuters un manifestant.


Les gendarmes expliquent qu'il a en fait tiré en l'air à une seule reprise. Il a néanmoins été aussi placé en garde à vue.


La manifestation avait réuni 100 à 150 membres des "Faucheurs volontaires" sur l'exploitation situé entre Salles et Lugos, dans le sud de la Gironde.


Les militants ont entrepris de noyer la récolte de maïs OGM stockée dans des silos, et ont inscrit "OGM" sur le silo. L'exploitant est alors arrivé et a tiré avant d'être désarmé par les militants.

Risque d'une incarcération

José Bové, qui a déjà été arrêté de nombreuses fois pour des incidents similaires, n'exclue pas d'être candidat à la prochaine élection présidentielle comme leader de la "gauche de la gauche". La décision doit intervenir en décembre.


Il a déjà été emprisonné en 1999 pour le saccage d'un restaurant Mc Donald's à Millau (Aveyron) et en 2003 pour l'arrachage de plants expérimentaux de riz transgénique, en Camargue et de cultures expérimentales de maïs transgénique.


Même sans la nouvelle affaire girondine, il risque une nouvelle incarcération car il a été condamné à quatre mois de prison ferme en novembre 2005 pour une action similaire. L'affaire fait l'objet d'un pourvoi en cassation.

 

Sources Nouvel Observateur

Posté par Adriana Evangelizt


Commenter cet article

Chapi 06/11/2006 13:33

Methode de fashiste par des sectaires , J'ai honte pour les paysans, pourquoi ne se revoltent'-ils pas contre ses terrorsite fashisant , BOVE en PRISON ou PENDU