Manifeste pour de l'audace

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Manifeste pour de l'audace

par Christian

 

Le seul risque de la réunion du 10 septembre est d’être en deçà des exigences du moment et des attentes de notre peuple.

Nous avons un programme, un bon programme, mieux un projet, une vision de l’avenir. L’esquisse de l’alternative est de moins en moins floue.

La réunion du 10 septembre, de par sa seule existence, crée de fait, la candidature unitaire. La candidature unitaire est aujourd’hui une réalité politique. Pour devenir, plus tard, candidature unique, la candidature unitaire doit d’abord prendre la forme d’une candidature collective, et ce dès le 10 septembre au soir. Une semaine plus tard, la fête de l’huma pourrait donc être le lancement, en fanfare, de la campagne antilibérale. Il y a urgence à nous battre contre les adeptes du libéralisme et rassembler sur la base de notre magnifique programme.

Le 10 septembre, les collectifs locaux réunis en assemblée générale, peuvent et doivent désigner la candidature unitaire collective. Cet acte majeur et fondateur serait de nature à déclencher ce mouvement populaire qui nous permettra de concrétiser rapidement la candidature unique à laquelle nous aspirons.

Tout le monde est d’accord :

Marie-George Buffet a écrit qu’elle était prête à participer, avec d’autres à un collectif de porte-paroles.

Olivier Besancenot a expliqué qu’il retirerait sa candidature pour une candidature unitaire résolument anti-libérale.

José Bové s’est déclaré disponible pour un participer et même porter un rassemblement antilibéral pour 2007.

Notre candidature unitaire collective est bien là. Nous pouvons la muscler encore. Deux ou trois personnes peuvent s’y rajouter (Yves Salesse, Francine Bavay, Clémentine Autain, etc )

Imaginons le coup de tonnerre politique, aux journaux de 20 heures, le 10 septembre avec ces personnalités déclarant collectivement leur candidature, antilibérale, pour 2007 ! Renversant au passage cette mascarade selon laquelle l’élection présidentielle serait la rencontre entre un homme et le peuple.

Rêvons de commencer immédiatement un tour de France des meetings unitaires comme à Aubagne !

Balayons les petits calculs de convenances qui nous paralysent. Les obstacles sont dans l’arrière boutique politicienne et pas dans la devanture politique.

Il y a des moments où l’histoire bascule. Le 10 septembre peut être ce jour. Toute attitude timorée est coupable. Nous ne pouvons pas avoir fait tout ce chemin, pour nous satisfaire, par pur conformisme, de textes et d’intentions aussi beaux soient-ils.

Le 10 septembre, le peuple antilibéral a les yeux tournés vers la bourse du travail de St Denis. Les délégués des collectifs locaux ont une grande responsabilité.

Produisons des actes. Il faut, collectivement sortir du bois. Il nous faut de l’audace, encore de l’audace et toujours de l’audace...

Sources : Bellalciao

Publié dans Présidentielle

Commenter cet article

goulley 22/11/2006 16:51

BonjourIl se pourrait que par principe de precaution il ne faudrait pas que les cultures avec des produits genetiquement modifiesse developpent.Cependant  je serais desireux de connaitre quels sont les diplomes scientifiques de  josé bové ;il y a t il des tatistiques concernant les effets nefastes des omg dans le monde .Ces cultures existent en Espagne et ailleurs :combien de decesparmi les personnes qui se nourrissent de ces produits ou de leurs derives depuis x annees.On voit josé bové  frequement avec une pipe a la bouche ; or les effets nefastes du tabac sur la sante sont connus et  ce monsieur serait avisé de pratiquer pour lui ce principe de precaution!Il est scientifiquement prouvé que l homme et ses ancetresantropoides ont des liens de cousinage tres proches avec les grands singes chimpanzes gorilles , bonobos et et si des modifications genetiques ne s etaient pas produites depuis des millenaires nous aurions un aspect simiesque                       un naif

Monique Gers 20/11/2006 19:13

Je vais beaucoup vous choquer , mais je reste persuadée que les OGM , une fois les risques bien analysées , peuvent être un progrés , une avancée dans beaucoup de domaines .
Les petites souris OGM sont nées avec des malformations , c'est vrai . Avec de plus , un salopard de fournisseur qui vendait , cher , des céréales qui étaient stériles .
Mais des études , bien conduites et contrôlées , ne peuvent - elles ouvrir des avancées ?
Je pense aux médicaments .
Bientôt , la manne pétrole va se tarir .
Comment allons - nous fabriquer ces molécules qui sauvent des vies , surtout des vies d' enfants , plus tard , dans 20, 30 ans , quand du pétrole , il n' y en aura plus ?
Les OGM ne pourraient - ils être aussi une solution au manque d' eau ?
Les OGM ne pourrait - ils être aussi une solution à l' usage abusif des pesticides ?
En étant extrêmistes , nous ne nous sommes pas trompés , mais nous avons perdu toute possibilité de discuter , nous avons fermé toutes les portes . Comment les rouvrir , pour amener de l' espoir ?
Il est vrai que , pour faire avancer le shmilblic , la seule solution , c'est sans doute la révolution , mais aussi d' être extrême , pour obtenir un minimum .
Monsieur Bové , vous aviez raison ; Ouvrez le dialogue . Faites - le pour nos enfants , pas pour nous .
Comment faire ?

Vache , pas si folle ou chÚvre libérée 20/11/2006 19:01

Bonjour , les fédérés !

pourquoi un tel ostracisme ?
Pourquoi le monde de la campagne est - il si éloigné de la ville ?
Pourquoi ne pas rêver de la ville à la campagne ?
Pensez aussi à nous , pauvres parisiens et parisiennes , en train de crever sous des nuages toxiques ( il faut penser aussi à ceux de la bêtise , des fausses religions qui nous encombrent l' atmosphère ) ?
Un monde solidaire ne peut - il commencer par unir ville et campagne , et l' inverse ?
Nous avons des choses communes : ces nuages qui nous encombrent .
Comment s' en débarasser ?
Solution mise en commun serait la bienvenue .
L' unio fait la force , c'est bien connu .
Comment faire une union , par delà nos frontières , celles du coeur , de l' esprit , des idéologies ( aucune n' a fait ses preuves , mais toutes font réfléchir ) ?
Faut pas faire un fromage , avec nos différences .
Mais faire un gâteau , avec ce qui nous rassemble .
Envie de bien faire , mais n' y arrive pas et se décourage !

frédéric Polan 07/11/2006 15:02

Bonjour,
je me présente: Frédèic Polan, j'habite dans le Béthunois, plus précisément un village qui se nomme Locon, prés de Béthune.
je suis d'accord à 1000% sur les OGM.
en 2001, j'ai eu le plaisir de visiter  non volontairement les services de l'Etat , car avec mon maire nous avions pris un arrêté anti ogm sur la commune.
j'étais venu avec mon ami Pierre, te soutenir pour le procés des 11 d'Avelin.
je précise que je suis militant socialiste, présent dans le larzac , le jour où quelques adeptes du bricolage avait exprimé leur talent de démonteur de stand !
je milite au niveau du PS pour que les faucheurs d'OGM soit bénéficiare 'une grâce présidentielle en 2007: tous y compris José BOVE !
 
salutations, et bonne lutte !
 
 

mouloud 06/11/2006 20:22

Quelle honte de ne pas respecter le travail des agriculteurs, vous ete pire que les voyoux de banlieue !!! En prison et vite, j'espere que ce commentaire ne sera pas sencuré