Osons Bové !

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Osons Bové !

Pour que José Bové soit l’unique candidat de la gauche antilibérale !

À huit mois de l’élection présidentielle, la gauche antilibérale n’a toujours pas décidée si oui ou non elle présenterait un candidat unitaire et si oui, qui ce serait.

L’union de cette gauche issue des mouvements sociaux, de l’altermondialisme et des mouvements écologistes est pourtant réellement possible. Mais elle doit être crédible et efficace. Il est très important que cette union est un impact réel sur la vie politique française et par conséquent européenne et mondiale. Elle doit apporter quelque chose de neuf à la façon de faire la politique. Il faut une union forte et un vrai mouvement populaire et unitaire pour la soutenir !

Si le ou la candidat(e) de la gauche antilibérale est issu(e) d’un courent politique traditionnel, il n’y aura d’une certaine manière « rien de nouveau » dans la façon d’imaginer la politique, excepté le fait indéniable d’une candidature unitaire à gauche... Néanmoins, les partis accepteront-ils vraiment de retirer « leur » candidat face à un porte-parole d’un autre parti ? Il faut pourtant qu’il n’y ait qu’un seul et unique candidat pour les mêmes idées ! Il faut donc que cette candidature ne soit pas traditionnel, mais qu’elle émane de quelque chose d’autre.

En ce sens, José Bové est le candidat « idéal ». Il est issu du monde syndical et des mouvements sociaux. C’est un des rares qui est osé affronter la prison pour défendre ses opinions. De plus, il bénéficie d’une popularité que peu ont.

La gauche « antilibérale, écologique, antiproductiviste et altermondialiste » existe et elle est forte. Elle l’a montrée ces derniers temps avec la victoire du NON au Traité établissant une Constitution pour l’Europe et le retrait du Contrat Première Embauche, elle doit savoir saisir cette chance ! C’est déjà le cas en Amérique du Sud avec l’élection très récente d’Evo Morales à la tête de la Bolivie.

L’altermondialisme qui jusqu’à très récemment n’avait qu’un pouvoir contestataire peut maintenant avoir une réelle force de décision. Il faut savoir profiter de l’occasion !

C’est pour cela que José Bové doit être le candidat unique de la gauche antilibérale et que nous lui apportons notre soutien !

Pour signer cette pétition, c’est ici

Sources : Bellaciao

Publié dans ALTERMONDIALISME

Commenter cet article