250 anti-OGM détruisent 2,5 ha de maïs transgéniques

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Courageux José. Courageux. On voit là la différence entre ceux qui parlent et ceux qui agissent. Ceux qui s'impliquent. On peut dire que cet homme est un valeureux chevalier qui n'a pas peur de mettre sa vie en danger pour sa juste cause.

 

250 anti-OGM détruisent 2,5 hectares de maïs transgéniques

Environ 250 personnes, parmi lesquelles le leader altermondialiste José Bové et des élus, ont détruit samedi une parcelle de 2,5 hectares de maïs transgénique commercial à Miradoux, dans le sud-ouest de la France.

Surveillés par un hélicoptère et une vingtaine de gendarmes, qui les ont observés durant toute l'opération sans procéder à aucune interpellation, les participants ont fauché pendant environ une heure le maïs pour dénoncer "la position de l'Etat face aux lobbies semenciers et chimiques". "Par cette action, nous voulons dénoncer le fait que les 'transgéniculteurs' mettent des OGM n'importe où au mépris de leurs voisins, de l'environnement et des consommateurs", a déclaré l'ancien porte-parole de la Confédération paysanne José Bové.

"Si je dois retourner en prison pour avoir fait cette action, c'est avec satisfaction que j'y retournerai, satisfaction du travail accompli pour l'agriculture et les générations futures", a-t-il poursuivi. Le leader paysan a déjà purgé deux peines de prison en 2002 et 2003 (démontage d'un Mc Donald, arrachage de riz OGM) et sa condamnation à 4 mois ferme pour un arrachage de maïs OGM, en juillet 2004, est suspendue à l'examen de son pourvoi en cassation. Les anti-OGM multiplient leurs actions en France contre les champs de mais transgéniques en dépit des récentes condamnations en justice.

Sources : 7 sur 7

Commenter cet article

KÚkÚ 25/08/2006 19:38

Bonjour,                           Je suis content de voir que notre José est toujours d\\\'attaque, qu\\\'il continue.... De tout coeur, pour le monde de demain.Tout ces gens ne se rendent même pas comptent de ce que cet homme essaye de mener  comme combat, la liberté de culture agricole, ne peux se faire au détriment de son voisin, les ogm doivent être interdit; ils sont dangereux pour la bio-diversité à cours terme, et seront mortelle pour nous à moyen terme. N\\\'écouter pas ces pseudos-scientifiques qui nous disent que les ogm ne sont pas dangereux, ils nous disaient la même chose des antennes gsm...Toutes ces pollutions vont nous détruire, et c\\\'est nous qui auront allumé la mèche pauvre de nous... Et quand j\\\'en vois qui sont fier de ça, de ce monde soi-disant moderne, j\\\'en suis écoeuré... Pauvre société, coupé de ses racines, ayant oublié la simple façon de cultiver un légume, et qui préfère fénéantisé en regardant possé ses légumes "TRICATEL"....Vas-y José, le temps presse...

Richard 24/08/2006 21:04

Et bien c'est un peu normal vu que l'extrème gauche a un projet autoritaire... même si il s'en défend!Dans leur monde, c'est ceux qui ont le moins de qualité qui gagne... notez que c'est aussi vrai pour l'extrème droite!

kiker 24/08/2006 14:15

Bonjour
Vous présenté l'homme qui est à l'honneur dans ce blog comme un héros de la résistance contre les lobbies et autre mondialisation.
Pour ma part je pense que ce José Bové si tristement célébre par une mediatisation exagérée, et des actions criminelles, ne vaut pas toute les éloges qui lui  rendus. Cet homme, meneur de troupe destructrice, casseur à ses heures est tout simplement un vandale et surtout dangereux pour l agriculture d'aujourd'hui et de demain.
Lui et son ancien syndicat qui prône pour une agriculture libre ne laisse pas le choix aux agriculteurs actuels de cultiver la culture de leur choix. En détruisant volontairement et surtout gratuitement des parcelles de maïs GM, les activistes d'ATTAC, des faucheurs volontaires, de la conf', pietinnent leur principal argument et le plus grand des avantages donné à une societé : la libeté de chacun!
Prenez en conscience avant de signer des petitions, de soutenir des idées exposées démagogiquement
salutations non modifiées
kiker