Réaction de la FNSEA à la candidature de Bové

Publié le par Adriana EVANGELIZT

On n'allait pas s'attendre à des fleurs de la part de la FNSEA...

Candidature José Bové, réaction de la FNSEA

Au lendemain de l'annonce de la candidature de José Bové à la Présidence de la République dans un quotidien national, la FNSEA réagit dans un communiqué.

 " Est-ce une surprise que José Bové soit candidat à l’élection présidentielle ? A l’évidence, non ; pas en tout cas pour ceux qui le connaissent bien, autant dire les agriculteurs et les observateurs politiques. De combats théâtraux en prises de positions pailletées, depuis longtemps, l’homme a construit son chemin pour prétendre à la fonction suprême. " déclare la FNSEA  pour qui  "la candidature de Bové montre d’ailleurs à quel point l’indépendance de la Confédération Paysanne n’est qu’apparence " .

Il faut quand même souligner que dès le er juin la Confédération paysanne  déclarait que  " à l’approche des prochaines élections politiques, la Confédération paysanne réaffirme son indépendance en tant que syndicat et ne soutiendra aucune candidature, qu’elle soit ou non issue de ses rangs.  Les militants de la Confédération paysanne qui s’engageraient dans ces échéances le feront à titre individuel sans pouvoir se prévaloir de leur appartenance à la Confédération paysanne." Les liens entre politique et syndicalisme sont-ils souhaitables, sont-ils souhaités ? , la question est posée par la FNSEA qui répond  "Non, mais cela n’empêche pas les convictions ! Les valeurs paysannes de solidarité, de générosité, de gestion collective, d’esprit de responsabilité ne sont pas partisanes et ne sont donc pas solubles dans une idéologie extrême."

Pour la FNSEA " Avec son extrémisme des idées, son extrémisme des gestes et son extrémisme des ambitions… Bové continue en politique et cela va à l’encontre d’un projet novateur pour l’agriculture française. "

Sources :  AGRISALON

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Présidentielle

Commenter cet article

jlb 19/06/2006 16:11

il faudrait compter le nombre de gens issus de la FNSEA et qui sont minitres ou députés...RPR puis UMP. la FNSEA ne peut pas dire grand chose d'une indépendance...