José transféré à Lunel

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Ils ont donc arrêté José Bové suite à la manifestation qui a eu lieu sur le site Monsanto, ce vendeur de merde et de poison, n'ayons pas peur des mots. Ceci prouve bien le monde dans lequel on vit et combien nous sommes en plein dans le règne de l'Ombre et de tout ce qui est nocif. Si vous dénoncez les injustices, vous êtes automatiquement dans le collimateur. Ainsi on devrait décorer José pour le bien qu'il rend à l'Humanité et bien non, on le condamne pour laisser l'ogre Monsanto ruiner notre Terre. Ce monde est odieux.

José Bové finalement transféré à Lunel

 L'ex-leader syndical paysan José Bové a finalement été transféré à Lunel (Hérault), où il devrait être placé en garde à vue, a-t-on appris jeudi soir auprès de son avocate toulousaine Me Marie-Christine Etelin.

José Bové et un autre militant de la Confédération paysanne, Francis Roux, sont arrivés à la gendarmerie de Lunel peu avant 20H30, a indiqué un membre de la Confédération Paysanne à l'AFP.

Dans un premier temps, José Bové devait être transféré à Montpellier pour y être entendu par la section de recherches de la gendarmerie pour le Languedoc-Roussillon.

José Bové a été interpellé en fin d'après-midi à Trèbes (Aude) en marge d'une manifestation sur le site du semencier américain Monsanto envahi par des militants de la Confédération paysanne, des Faucheurs volontaires et des membres de Greenpeace.

José Bové et Francis Roux ont été interpellés alors qu'ils s'arrêtaient à un café après une "action de contrôle" des semences par une centaine de militants anti-OGM sur le site de Monsanto.

Sources : VOILA FR

Posté par Adriana Evangelizt

Commenter cet article