José Bové interpellé

Publié le par Adriana EVANGELIZT

On arrête José Bové mais les assassins patentés qui gouvernent notre monde, eux, sont libres et les voleurs en col blanc qui sont dans notre gouvernement, aussi. A relire pour le plaisir, l'article du Syndicat de la Magistrature qui ne mâche pas ses mots sur le deux poids deux mesures, justement...

Communiqué sur l'incarcération de José Bové

Quand la Loi est infâme, désobéir est un Devoir... notre devise.

José Bové interpellé après une action anti-OGM

 

José Bové a été interpellé à Trèbes (Aude) après une manifestation des faucheurs volontaires et de Greenpeace sur le site du semencier américain Monsanto, apprend-on auprès de son avocate, Me Christine Etelin.

Un autre militant de la Confédération paysanne, Francis Roux, a aussi été interpellé par les gendarmes, a-t-on ajouté.

José Bové a été transféré dans la soirée à Montpellier (Hérault) pour y être placé en garde à vue.

Selon Me Etelin, l'ex-porte-parole de la Confédération paysanne a été arrêté alors qu'il prenait un verre avec d'autres militants dans un café de Trèbes. "La manifestation elle-même s'était bien passée", a-t-elle dit.

José Bové avait été condamné le 15 novembre dernier en appel avec sept autres faucheurs volontaires pour un arrachage de maïs transgénique à Menville (Haute-Garonne), le 24 juillet 2004.

Sources : BOURSIER COM

Posté par Adriana Evangelizt

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article