José Bové pressenti par certains Verts...

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Certains pensent à la candidature de José pour les présidentielles... reste à savoir ce qu'en pense le principal intéressé...

Début des grandes manoeuvres pour 2007 chez les Verts

par Nathalie Schuck


Qui portera le dossard des Verts en 2007 ? Les candidats à l'investiture du parti écologiste pour la prochaine présidentielle, dont Dominique Voynet et Yves Cochet, avaient jusqu'à mardi minuit dernier délai pour déposer la liste de leurs parrains. Le nom du vainqueur de la primaire sera connu le 30 mai.


Pour postuler, les apprentis-candidats devaient récolter au moins cent signatures de soutien de militants issus de cinq régions. Les quelque 8.500 militants encartés voteront par correspondance pour les départager. Le premier tour s'achèvera le 14 avril. Si aucun candidat n'a dépassé les 50%, un second tour sera organisé jusqu'au 23 mai, avec annonce des résultats le 30 mai.


Quatre à six candidats devraient être sur les rangs, à commencer par la favorite Dominique Voynet, 47 ans. L'ancienne ministre de l'Environnement (1997-2001) a déjà défendu les couleurs écolo à la présidentielle de 1995, où elle avait recueilli 3,32%. Figure historique du parti, elle en a été cofondatrice en 1984, porte-parole (1992-1997) et secrétaire nationale (2001-2003). La sénatrice de Seine-Saint-Denis affiche environ 700 soutiens.


Elle aura face à elle le député de Paris Yves Cochet, 60 ans mercredi et 484 soutiens, qui lui a succédé au ministère de l'Environnement (2001-2002). Le sénateur de Paris Jean Desessard, 53 ans, est aussi en lice. Membre des Verts depuis 1989, il a défendu le "non" au référendum sur la Constitution européenne. Enfin, la porte-parole Cécile Duflot, 30 ans, revendiquait mardi 430 soutiens.


Deux autres candidats restaient incertains: Alain Uguen, conseiller régional de Bretagne, et Yves Frémion, conseiller régional d'Ile-de-France et collaborateur du journal "Fluide glacial".
Le député de Gironde Noël Mamère, auteur du meilleur score des Verts à une présidentielle en 2002 (5,25%), avait quant à lui jeté l'éponge le 4 décembre. D'autres, telle Francine Bavay, ancienne avocate du "non", plaident pour une candidature de José Bové à la gauche de la gauche.


De fait, les sondages créditent les Verts d'un piètre score. Selon une enquête CSA de janvier, Dominique Voynet ne recueillerait que 2% au premier tour. Les écologistes pourraient faire les frais du vote utile de la part d'électeurs soucieux d'éviter une réédition du 21 avril 2002, quand Lionel Jospin avait été évincé.


Alors que les discussions ont repris à gauche en vue d'un accord pour 2007, le Premier secrétaire du PS François Hollande a tenté de dissuader ses turbulents alliés d'aligner un candidat, en s'engageant à leur permettre de constituer un groupe à l'Assemblée (20 députés au moins, contre trois actuellement). Sans succès.

Sources : Le Nouvel Observateur

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Présidentielle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article